Billet #3 (Semaine 4)

Bernard Derôme affirme dans son texte: « La première fois que j’ai vu la télévision, […] on y montrait le couronnement de la reine Elisabeth II à Londres. À ce moment-là, j’étais loin de pouvoir comprendre toute la portée de ce premier grand événement mondial de la télévision. » […] Et vous? À quel souvenir associez-vous votre prise de conscience du caractère international (où « universel? ») des médias? La télévision, la radio, l’Internet?

Mon arrivée au Québec en 1998 signifiait pour moi la fin de mon monde. Quitter la France, pour un garçon de neuf ans, peut-être bien déchirant : au nom de quoi devais-je quitter mes amis, mes amours (…) et les lieux qui m’importaient ? Mais surtout : allais-je garder des liens avec ces gens et cette patrie qui était la mienne?

Même si je me suis évidemment adapté rapidement, j’ai toujours gardé des contacts avec les gens de ma famille. Et vous serez très surpris : c’est grâce au télécopieur (ou le fax) que j’ai gardé ces liens!

À l’époque, mon père avait pu dénicher un modem 56k… qui restait toutefois son outil de travail. Pas question d’y toucher. C’est donc par le fax que j’ai gardé contact avec bon nombre de cousins, de grands-parents et d’amis. La chose était fréquente à l’époque puisque tout le monde semblait posséder cette machine à la maison. Et tout semblait si rapide : insérer la lettre; composer le numéro; appuyer sur « start » et notre correspondant recevait le tout en quelques minutes.

J’ai encore des dossiers immenses de ces échanges écrits… le fax est donc pour moi, l’ancêtre du courriel!

D’ailleurs, et je termine là-dessus, le site Communautique.qc.ca parle du fax de façon intéressante (notamment la fin du paragraphe, en gras) :

« L’arrivée relativement récente des télécopieurs a amorcé un virage important dans notre façon d’utiliser les moyens de communication. La télécopie a contribué à réduire le temps de communication; il a transformé nos façons de travailler, il nous a permis d’être plus efficace dans nos actions et plus rapide dans la transmission des informations. L’utilisation des télécopies a réduit le temps de réaction aux informations transmises (comparativement à celui requis pour réagir aux documents transmis par la poste). Nous avons alors été entraînés dans une première spirale de vitesse» (Communautique, 2006)

Bibliographie

– Communautique Québec. 2006. Formations et ressources : la télématique. [En ligne] URL : http://www.communautique.qc.ca/formations-ressources/documentation-appoint/telematique.html. Consulté le 26 septembre 2012.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s